Champs tournants

LES  CHAMPS  TOURNANTS


Les animations suivantes vous permetteront de comprendre comment creer un champ magnétique tournant.



 

 

Dès que le courant circule dans la bobine, la boussole s´oriente dans sa direction.

Le courant crée donc un champ magnétique qui attire la boussole.


 

 

Un courant électrique dans une bobine crée un champ magnétique B. Il s´exprime en Tesla.

Le courant électrique et le champ magnétique B sont proportionnels.


 

 

Si le courant change de signe, le champ magnétique change de signe.


 

 

Le champ magnétique est une grandeur vectorielle:

B = B1 + B2

Donc le champ résultant de deux bobines en un point est la somme vectorielle des deux champs des deux bobines.


 

 

Ces trois bobines sont alimentées par le reseau triphasé ONE.

Chacune est donc le siège d´un champ magnétique.

Les trois champs sont dephasés.

La somme vectorielle de ces trois champs donne un champ résultant de module constant mais tournant.


 

 

Si on place un aimant sur un pivot au centre des bobines, il va "accrocher" le champ magnétique et tourner á la même vitesse.

L´aimant et le champ sont synchrones.

C´est le principe du MOTEUR SYNCHRONE.


 

 

Si on place un disque conducteur sur un pivot au centre des bobines, il subit les effets du champ magnétique, mais il n´est pas contraint de le suivre.

On dit qu´il y´a glissement du champ tournant et le rotor.

C´est le principe du MOTEUR ASYNCHRONE.


 

Date de dernière mise à jour : 2012-09-13 00:26:11

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site